Danses Orientales, Musiques, Contes...Spectacles & Cours

Danses Orientales, Musiques, Contes...Spectacles & Cours

Un conte des 1001 nuits dansé "Iman et les Roses du Djenaa"

"Iman et les Roses du Djenaa"

Un conte des 1001 nuits pour petits et grands!

 

 

Le rêve d'Iman

 

"Ce soir, c'est la fête de bougies à Ispahan.

 

 

Comme chaque année à la même date, la ville toute entière s'illumine en mémoire de la Sultane disparue.

 

 

 

Elle était mère d'un garçon prénommé Shahryar et de 4 filles, Saba, Shiraz, Shadi et Iman.

Mais en donnant la vie à cette dernière elle poussa son dernier soupir, plongeant le malheueux Sultan ainsi que tout son peuple dans une profonde tristesse.

 

 

Iman est une enfant réservée et rêveuse, elle n'ose danser comme le font si bien ses soeurs.

 

 

Ce soir c'est son anniversaire, 10 ans déjà! Elle passe son temps assise sur un tapis, à songer...et nourrit le secret espoir que sa mère qu'elle n'a jamais connu vienne lui rendre visite dans ses rêves, une seule fois, lui parler, la réconforter...lui dire qui elle est!

 

 

Une nuit, la mère d'Iman vint enfin, lui dit qu'elle était sa fille chérie et lui laissa en souvenir un des pétale de rose du paradis.

 

 

 

Les Roses du Djenaa

 

Le temps a bien passé depuis cette nuit où Iman a rêvé...de sa mère. Aprésent elle est devenue une ravissante jeune femme et ressemble à s'y méprendre à la Sultane disparue. Elle rit, s'amuse et danse même!! Quel plaisir pour le Sultan de la voir ainsi épanouie!

 

 

Ce soir, pour son 22ème printemps, le Palais est en fête. Petits et grands sont présents pour célébrer un évènement tout particulier, demain elle se marie!

 

 

Alors, ce soir, c'est la toute dernière fête des bougies, demain elle sera Sultane à son tour!

 

 

Désormais, chaque année, à la même date, le peuple entier célèbrera "Les Roses du Djenaa", en hommage à la beauté et à la grâce de toutes ces femmes qui ont dans leur coeur cette générosité et cette joie qui font de chacune d'elle, une des précieuses Roses du Paradis!

 

 

 

Un immense merci à mes belles Roses du Djenaa, petites et grandes!

Sans vous tout cela n'aurait pas été aussi génial!!

Les Roses du Paradis, c'est peu dire comparé à ce bonheur que vous m'apportez!

 

Je remercie également le théâtre "La baleine qui dit vagues" qui a tout mis en oeuvre pour que nous ayons de si bons conteurs, ainsi que toutes ces personnes qu'on ne voit pas sur les photos et qui pourtant me sont souvent d'un grand secours!

 

 

Le OFF

 

 

 

                     Assia                    Laurine                        Kenza

 

                 Iman                                         Alexis                                     Julie

               Philémon                 Marilaure                    Aurélia

                     Sarha                      Dia                  Frédérique

                    Isabelle                      Amel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 



01/07/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 156 autres membres